Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Association AMAL
15 septembre 2022
Rencontre littéraire avec Omar Hallouche

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Rencontre littéraire avec Omar Hallouche

Mardi 18 octobre à 18h à AMAL

Rencontre avec Omar Hallouche, autour de son livre "De Sebdou à la Croix-Rousse, Un paysan contrarié".

L'auteur, Omar Hallouche, est algérien et vit en France depuis la décennie noire. Il nous raconte son parcours.

Evénement faisant partie de la programmation officielle de la saison 2 de "Algérie 1962-2022 : Fin de la guerre et indépendance, des récits et des solidarités en partage", ainsi que de la biennale 2022 su réseau Traces.

Un algérien provincial vivant aujourd'hui en France porte le regard sur sa propre construction. De culture musulmane, il a, comme beaucoup d'autres dans les années qui ont précédé l'indépendance, reçu une éducation française.

Le Paysan contrarié : un titre qui pose en creux cette double assignation identitaire qui a traversé son enfance : la première, symbolique, invoque à la fois une origine paysanne fantasmée et une origine citadine bien réelle ; la seconde, objective, établit cette doble appartenance culturelle - arabo-musulmane par son origine familiale et française par l'école - et qui a entraîné chez lui des conflits de loyauté.

Plus que le terme de "paysan", sur lequel elle s'adosse, c'est l'idée de "contrariété" qui caractérise le mieux sa quête identitaire. Loin des problématiques crispées de l'assimilation, des fractures d'identité, de l'appartenance culpabilisante et/ culpabilisée qui taraudent les revendications d'identité nationale, ce livre dit : voilà quelle a été mon histoire ; elle est double et je n'ai ni à la revendiquer ni à la justifier. Elle n'a pas été facile, mais je suis heureux de la vivre aujourd'hui pour ce qu'elle a été et pour ce qu'elle est. Une parole réconciliatrice puis, au terme du discours, un constat : "L'exil en France ne m'a pas fait français, il m'a fait citoyen du monde".

Consultez également
Concert d' l'ensemble musical d'AMAL au bal folk queer de la BAF

Concert d' l'ensemble musical d'AMAL au bal folk queer de la BAF

La Baf, c'est le centre social autogéré de Grenoble, au 2 chemin des Alpins.La Baf organise son...

Association AMAL
30 septembre 2022
Implication des Juifs dans la lutte pour l'indépendance de l'Algérie

Implication des Juifs dans la lutte pour l'indépendance de l'Algérie

Jeudi 1er décembre à 18h30, Maison de l'International de Grenoble.Rencontre sur le thème de...

Association AMAL
5 juillet 2022